Seul le prononcé fait foi

"2016 fut une année de doutes et de réussites. Nous sommes passés par tous nos états mais à force de pugnacité et grâce à votre comportement exemplaire tout au long de l’année, nous avons pu présenter une image positive du Sirtom. Cela nous a permis de négocier dans de bonnes conditions avec nos partenaires collectifs et donc de conserver les activités et le périmètre géographique. Même plus avec le nouveau partenariat avec le Grand Chalon et la CUCM.

Je souhaite, au nom du conseil syndical, vous apporter ma reconnaissance pour le travail accompli et votre comportement très positif. Pour rappel :

  • 2016 a été l’année de remise en cause de notre périmètre géographique avec la loi Notre. Le risque était de perdre les communes de l’ex comcom des Monts et des Vignes, soit presque 30% des habitants du Sirtom et nous avons pu le conserver avec un partenariat signé avec le Grand Chalon.
  • 2016 a été aussi la finalisation des investissements sur les 5 déchetteries dont je rappelle l’investissement de 360 000 €
  • 2016 a été une année de réorganisation avec le départ en retraite de 4 agents de grande valeur (Michel David, Jacky Bon, Gilles Morand et Yves Mathey) mais aussi l’arrivée en fin d’année de 3 nouveaux (Rudy Da Silva, Eric Mauprès et Samuel Sambar).

Nous avons donc passé une année 2016 sérieuse et atteint tous nos objectifs. Le Sirtom est en très bonne santé.

Cela n’est pas fini, 2017 ne sera pas une année de repos mais au contraire une année de consolidation.

Après avoir conservé la représentation des ex communes des Monts et des Vignes hors Morey, Essertenne et Perreuil, nous assurons depuis le 1er janvier des nouvelles tournées avec l’extension sur les communes du Grand Chalon avec environ 10 800 habitants supplémentaires. Cette prestation d’une durée de trois ans doit nous permettre de démontrer que le Sirtom a tous les atouts pour être un partenaire important sur le territoire. Si nous travaillons bien, je ferais tout pour que cette situation soit pérennisée.

Cela est essentiel puisque le Sirtom doit être identifié comme un grand acteur dans le cadre du nouveau schéma régional des déchets en cours d’élaboration et qui sera finalisé fin 2017. Cela veut dire que fin 2017 et pas avant, nous aurons une vision plus précise de l’organisation des déchets et nous connaitrons à ce moment notre avenir dans le paysage.

Je suis confiant puisque nous sommes dans une dynamique positive et que je sais que je peux compter sur votre implication.

Puisque nous parlons de consolidation et de changement, cela s’applique pour tous. La loi Notre, les fusions d’intercommunalités pour celles qui bougent, font qu’une partie des élus du conseil syndical doit être reconfirmée par les intercommunalités. Cela est mon cas puisque Remigny fait partie des communes qui partent au Grand Chalon. Ce vote se déroulera le 16 janvier puis un nouveau vote au Sirtom sera organisé le 26 janvier.

Je vous renouvelle mes meilleurs voeux pour 2017 et vous propose de nous retrouver autour du verre de l'amitié."